@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Vintage

Fil des billets

vendredi 31 mars 2017

Rex Burnett Illustrateur






rex00.jpg

rex01.jpg


Rex Burnett, est un dessinateur, illustrateur et graphiste Américain célèbre né à Boston dans l'Oklahoma, en 1918. Résidant dans la région pittoresque de Sea Ranch en Californie il décède en 2004. C'était un des précurseurs de l'art graphique dit "Rayon X" permettant de voir tout ce qui se cache sous la peau d'une voiture ....


rex02.jpg


Après un parcours scolaire des plus classique, Rex Burnett va poursuivre par des études supérieure d'art et d'ingénierie. Très jeune déjà, il est inspiré par des illustrations qu'il a vu dans les magazines, en particulier ceux du comte Alexis de Sakhnoffsky, un designer industriel prolifique dont les créations ont souvent été publiées dans des magazines grand public de premier plan des années 30 ....





Comme vous l'aurez sans doute compris, Rex Burnett est aussi passionné par la mécanique et la culture Américaine et donc fatalement ses premiers dessins seront inspirés par des Hot-rods et des Kustoms. Sa technique très particulière et peu courante à l'époque consiste à faire des coupes, des éclatés ou des écorchés des carrosseries des véhicules qu'il dessine pour permettre de voir l'intérieur, la mécanique et la technologie qui se cache dans les entrailles de ces engins ....





Après avoir servi dans la Marine pendant la Seconde Guerre mondiale, Rex Burnett est devenu un illustrateur technique dans l'industrie des aéronefs, des avions et de l'aérospatiale, en combinant son expérience d'ingénierie avec son amour de l'art et du design. Son style unique impliquant des éléments très graphiques la conduit à créer des changements de surface en utilisant un contraste plus élevé. Toutes ses illustrations précises ne devaient pas être très réalistes mais plutôt graphiques pour obtenir beaucoup plus de détails et aussi l'avantage d'une bonne reproduction ....





A l'époque l'impression des objets très détaillés sur le papier a créé toute une série de problèmes comme par exemple ce qu'on appelle «le gain de la presse", où l'encre se répand une fois qu'elle est placée sur le papier absorbant. La méthode novatrice de Rex Burnett a considérablement réduit ces problèmes, ce qui permet de belles reproductions. Ses dessins sont basés sur des photographies d'une voiture et d'une illustration faite au crayon à l'aide de trois points de perspective, où deux points de fuite sont placés sur la ligne d'horizon invisible et un troisième est placé au-dessus ou en dessous de l'image. Le reste étant purement de la maitrise artistique ....


rex04.jpg


Rex Burnett et sa famille ont déménagé en Géorgie en 1952, ce qui a marqué le début de la fin de ses contributions à Hot Rod Magazine, Motor Trend, Petersen, et pour de nombreux fabricants de pièces de rechange comme Muffler Sandy. Selon son fils Brian, il a continué ses illustrations techniques pour des compagnies d'avions dans les années 60 comme par exemple pour Douglas, Lockheed, ou Harris ....





Le tout premier dessin éclaté de Rex Burnett est apparu en septembre 1948 dans un numéro de Hot rod Magazine ce qui a permis à l'époque de bien lancer la réputation de Rex mais aussi de la revue. Le jeune adolescent qui aimait examiner les traces de pneus laissées sur la route poussiéreuse par une automobile passant par son Boston natal n'imaginait pas une telle carrière. Aujourd'hui reconnu et réputé son œuvre plutôt conséquente se vends fort bien en collection à des tarifs souvent élevés et son fils Brian Burnett continue encore à faire connaitre et vivre l’œuvre de son père ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Youtube - © Burnett AutoArt



Rex Burnett Collection Box ...






JPBlogAuto

samedi 25 février 2017

Paolo Martin Designer






paolo00.jpg


paolo01.jpg


Paolo Martin est un célèbre designer automobile né le 7 Mai 1943 à Turin qui est largement connu dans le secteur automobile pour sa carrière dans des Studios de Design réputés comme Michelotti, Bertone, Pininfarina ou Ghia. Au sommet de son art et à la pointe du design automobile au tout début de sa carrière dans les années 60, il signe quelques chefs d’œuvres automobiles avant-gardistes à moins de 30 ans. Véritable designer industriel il va dessiner dans sa carrière aussi bien des motos, que des bateaux ou aussi des voitures pour une quinzaine de marques différentes ....


paolo02.jpg


Tout juste âgé de 18 ans et venant de terminer brillamment ses études de designer, Paolo Martin est embauché en 1961 par le bureau d'études de Michelotti. Il collabore directement avec Giovanni Michelotti et il affine ainsi ses propres techniques de dessin, d'études et de conception de prototypes. En véritable artiste complet et inspiré, ses différents travaux se porteront aussi bien sur le look des moteurs que sur les intérieurs des voitures et bien sur aussi le design et le style extérieur ....





De 1967 à 1968, Paolo Martin décide de travailler chez la Carrozzeria Bertone après avoir quitté Michelotti. Cette décision fait parti de son projet professionnel car s'il ne dessine pas de voitures il renforce son expérience dans la réalisation de maquettes et dans l'étude de concepts et de prototypes. Cette décision de quitter Michelotti sera finalement la bonne car la fructueuse collaboration chez Bertone va lui permettre de compléter plus rapidement des compétences qu'il juge nécessaires et indispensables pour son avenir ayant l'objectif de devenir indépendant ....





Considéré aujourd'hui comme l'un des principaux maîtres du design automobile italien, Paolo Martin va quitter Bertone en 1968 pour être nommé à seulement 24 ans Chef du Centre de Style chez Pininfarina ou il va pouvoir enfin diriger la naissance de plusieurs concept cars et voitures de série suivant ses propres idées. C'est à cette époque qu'il réalise le superbe concept car Dino 206 C Berlinetta Competizione pourvu d'un grand pare-brise bombé et d'un imposant aileron arrière. Les portes papillon sont articulées sur l'axe longitudinal du pavillon. Il s'agit plus d'un véhicule d'étude aérodynamique que d'une véritable voiture de compétition ....


paolo03.jpg




Les nombreux clients de la Carrosserie Pininfarina font que les commandes se multiplient ce qui va permettre à Paolo Martin de s'épanouir comme il le souhaitait en créant des voitures sublimes pour tout un tas de marques différentes. Ainsi il va enchainer les projets intéressants comme les Fiat Dino Parigi aux allures de break de chasse qui offre une immense surface vitrée, suivie par la Fiat Dino Coupe Genève. Mais aussi les BMC 1800 et 1100. A noter aussi la superbe et insolite Alfa Romeo P/33 Roadster avec son imposant spoiler positionné derrière l'habitacle, ses projecteurs avant parfaitement intégrés, son petit saute vent, et ses deux portes dites en "ailes de coccinelle". Une autre merveille verra le jour à cette époque, la Sigma Grand Prix prétexte à des recherches destinées à rendre les voitures de tous les jours plus sûres et qui sera une importante source d'inspiration pour la rédaction de certaines règles édictées au final par la Commission Sportive Internationale ....





Après avoir vaincu les réticences de Sergio Pininfarina qui ne croyait pas à ce projet, Paolo Martin fini par imposer sa Ferrari 512 Modulo constituée de deux parties symétriques séparées par une ligne de ceinture de caisse qui pénètre jusqu'à l'extrémité des pare-chocs. Elle fait partie depuis longtemps des icônes du style automobile et remportera 22 prix internationaux de design. Une autre de ses grandes réussite est la superbe Lancia Beta Monte Carlo d'une rare sobriété aux volumes parfaitement maîtrisés sous un aspect compact et des formes anguleuses ....





Paolo Martin dessinera aussi le coupé Rolls Royce Camargue chez Pininfarina qu'il va quitter en 1972 pour passer chez Ghia ou Alejandro de Tomaso qui est également propriétaire du groupe le nomme chef du bureau de style. Pendant plus de trois ans outre des voitures, il y dessinera aussi de nombreux cyclomoteurs et motos pour les gamme Benelli et Moto Guzzi propriétés du groupe. C'est à cette époque qu'il est aussi consulté pour imaginer la future Bugatti EB 110, il proposera son projet baptisé Bugatti 110 PM1 quelque peu provocatrice, et sans aucun doute plus fonctionnelle qu'élégante. Finalement le designer prend son indépendance en 1976. Il s'installe à Turin et continue de travailler pour l'automobile, mais aussi pour les constructeurs de deux roues, les industriels de l'aviation et également la construction navale ....


paolo04.jpg




Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube - © Blenheim



Paolo Martin Design ...



Paolo Martin Design ...



La Ferrari 512 S Modulo de Paolo Martin ...





JPBlogAuto

mercredi 22 février 2017

Affiches Automobiles Vintage






a00.jpg


Quel passionné d'automobiles n'a pas en sa possession au moins un exemplaire d'un quelconque document publicitaire d'une marque qu'il affectionne. Que ce soit un catalogue, un flyer, une brochure, un prospectus, un dépliant, une carte postale, une affiche, le choix est vaste et varié pour en faire une collection ....


a01.jpg


Je me suis volontairement limité dans cet article pour vous présenter seulement une quarantaine d'affiches publicitaires sur le monde de l'automobile après vous avoir déjà proposé des prospectus publicitaires dans un autre article. Mais mon choix s'est porté sur les anciennes affiches éditées entre 1920 et 1950. C'est en fait une époque ou l'affiche est devenu un support en vogue très prisé par tous les constructeurs automobiles. En effet, toutes les marques, même les plus rares, populaires ou luxueuses ont eu droit aussi à leurs affiches, c'est devenu un incontournable ....





Suivant la marque automobile qui les produit, les affiches publicitaire sont souvent une question de moyens, d'inspiration ou simplement de mode. Tantôt basiquement descriptive, quelque fois poétique, simplement technique ou au mieux artistique, les affiches publicitaires font souvent rêver et permettent à celui qui les collectionne de rassembler un musée imaginaire que personne n'arriverait à concrétiser en réel ....





Si ces très anciennes affiches publicitaires d'avant guerre étaient plutôt simples et classiques, le plus souvent en trois couleurs avec un message très court qui devait frapper les esprits, elles étaient cependant vraiment belles et très soignées. En fait elles créaient un style à part entière car elles étaient illustrés de dessins très réalistes et colorés qui fatalement attirait l’œil du passionné d'automobile ....





Ce style si particulier du genre art-déco est le plus recherché par les collectionneurs car on y trouve des œuvres graphiques de dessinateurs illustrateurs célèbres de l'époque comme par exemple Géo Ham, Alex Kow, Rob Roy, Janko, Gerry Bishop, Théo Brugière, R. Géri, René Luc, Raoul Auger, Luc Barbier, André Bermond, Philippe Chapellier, Pierre Collet, André Dumas, ou aussi Théo Roger ....





A une époque aujourd'hui révolue ou les nouvelles technologies modernes du numérique et de la photo n'avaient pas encore pris le pas sur la peinture ou l'aquarelle, les superbes dessins et les magnifiques illustrations réalisés par ces artistes de grand talent faisaient le bonheur de toutes les marques automobiles de l'époque qui n'hésitaient pas à faire appel à leur service pour leurs affiches ....





Cette époque révolue mais tellement kitch et vintage fait aussi le bonheur des collectionneurs les plus avertis car il est essentiel que les souvenirs de chaque génération soient préservés. En effet, il n’y a pas bien longtemps, les amateurs de voitures anciennes ne juraient que par l’avant-guerre, ce qui a donc suscité un nouvel engouement pour les affiches publicitaires qui s'y rattachent ....





L'intérêt pour ces affiches publicitaires se double d’une rareté évidente car aujourd'hui beaucoup des marques automobile de l'époque ont disparues. En effet plus de Salmson, Talbot, Panhard, Hotchkiss, Delage, Delahaye, Rosengart, Facel Vega, Simca, ou Matford, sans parler de la production étrangère, et donc ces différentes affiches sont aujourd'hui très recherchés par les collectionneurs. A l'époque, toutes les marques rivalisaient de moyens publicitaires de plus en plus importants pour se faire une place au sommet de la hiérarchie des constructeurs ....


a02.jpg


Le dessin a progressivement laissé la place a la photographie a partir de 1960 car ces années virent la généralisation de la quadrichromie, et donc une meilleure qualité de l’illustration photo qui poussait vers la sortie les artistes illustrateurs des années précédentes. Les collectionneurs avertis estiment à plus d'un million le nombre d'affiches publicitaires automobiles différentes imprimées avant guerre, c’est dire le travail de recherche si vous souhaitez vous lancer, courage ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - AllPosters






JPBlogAuto

- page 2 de 74 -