@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Vitesse

Fil des billets

vendredi 17 août 2018

Flat 6 Magazine









Flat6 est un magazine automobile français grand public, totalement indépendant, spécialisé et exclusivement dédié à la marque Porsche. Flat 6 c’est donc le titre haut de gamme qui s’adresse aux amateurs très éclairés des Porsche. Lancé en Novembre 1990 par Gilles Stievenart le directeur des Éditions Stevens, la revue et la société d'édition sont rachetées en 2011 par Marc Zighera qui en devient le nouveau directeur et produit le magazine à Abbeville dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France ....


flat6mag01.jpg


Flat 6 Magazine est le plus ancien magazine spécialisé Porsche en Europe qui propose aux amateurs des infos sur la marque et en particulier sur tous les divers modèles nouveaux ou anciens, 356, 911, 914, 964, 991, 993, 996, 997, Boxster, Cayenne, Cayman, Panaméra, Macan, Targa, Carrera, Spyder. C'est en fait le seul magazine de langue française vendu en kiosque qui propose, outre les dernières nouveautés systématiquement présentées à l'essai, aussi du design, du sport, de l'évasion, de la technique et même de gros dossiers thématique, sans oublier bien sur le côté sportif de la marque ....




Le tout premier numéro de la revue devait s'appeler Motor Carrera, mais comme pour Porsche qui n'avait pu utiliser le sigle "900" déjà déposé par Peugeot et donc se rabattre sur "911", ici la marque allemande ayant déjà déposé le sigle "Carrera", l'éditeur du magazine devra se rabattre dès le numéro deux sur le titre Flat 6 Magazine pour ne pas subir de poursuites. La revue s'est finalement très bien installée car depuis plus de 23 ans, Flat 6 a trouvé son lectorat et permis de conseiller de nombreux "porschistes", qu'ils soient débutants ou confirmés ....





Flat 6 Magazine vous propose chaque mois de visiter toute l'actualité du monde Porsche, en temps réel : nouveautés, essais, comparatifs, vie des clubs, concentrations, visites des professionnels ou des collectionneurs, présentations de modèles rares, cahier entièrement réservé aux modèles classic, sans oublier de nombreuses enquêtes pour aider les passionnés dans leurs recherches, tout y est ! Et bien sûr, l'incontournable guide d'achat mensuel où un modèle est entièrement passé en revue, jusqu'au moindre détail, un genre de bible de la marque ....





Parce qu'on a toujours besoin d'un conseil, d'un avis, ou de pouvoir comparer. Flat 6 Magazine a surtout permis de faire comprendre à un grand nombre de lecteurs que l'achat d'une Porsche était un acte tout autant passionnel que raisonnable. La fiabilité des 911, leur faible coût d'entretien, le peu de perte à la revente (voire même le gain à la revente, dans le cas de modèles ayant plus de 20 ans), la possibilité d'être assuré à moindre coût, la mise en place d'un véritable réseau de professionnels, tout contribue à ce que cet achat soit le plus balisé et sécurisé possible ....





Flat 6 Magazine a bien un positionnement "premium" et propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé avec les années. Ce succès est incontestablement due à l'image de marque et la passion que véhicule la firme Porsche, mais aussi grâce à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents comme par exemple Marc Joly, Dominique Maroni, Michel Thiriar, Thomas Schenck, Anne Malbrand, Stéphane Van Gelder, ou même des pilotes comme Jürgen Barth, Walter Röhrl ou Romain Dumas et à leurs articles pointus qui sont complétés par des photos de grande qualité ....





La haute qualité du papier et de la couverture donne a Flat 6 Magazine une belle allure générale plutôt classieuse. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Une présentation de garages spécialisés ainsi que quelques pages sont consacrées en fin du magazine à des petites annonces gratuites en couleurs de voitures de la marque pour coller au thème. Le sérieux de la revue n'est aujourd'hui plus à démontrer. Pas une Porsche, qu'elle soit de route ou de course, n'a eu au moins droit une fois à un essai ou un comparatif ! Les avis des journalistes, véritables experts de la marque, n'en sont que plus précieux. De même, la cote de tous les modèles, publiée chaque mois dans le magazine, fait aujourd'hui référence dans le monde Porsche ....





Flat 6 Magazine est finalement "Le magazine de la culture automobile sportive luxueuse Allemande" qui s'adresse principalement à une cible masculine active, de moins de 60 ans, que les économistes qualifient de CSP+, consommatrice naturelle de produits et services techno et hightech qui désire trouver des renseignements pratiques comme une cote présentant l’évolution des prix des modèles mais aussi de nombreux services qui vous permettront par exemple de financer ou d’assurer votre véhicule ....





En Mars 2018, Flat 6 Magazine vient de publier son numéro 325 qui est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise. Ce magazine au format A4 de 180 pages de papier glacé épais, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable est plutôt luxueux. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final c'est un rendez-vous à ne pas manquer, tous les mois, le rendez-vous de votre " Passion Porsche " ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Flat 6 © - Éditions Presstalis



Flat 6 Magazine ...








JPBlogAuto

vendredi 10 août 2018

John Ketchell Artiste Peintre









John Ketchell est un artiste peintre britannique très talentueux qui passionné depuis son enfance par l'automobile dessine et peint maintenant depuis plus de quarante ans. Devenu célèbre et réputé, il est désormais reconnu à l'échelle internationale comme un artiste majeur de l'art automobile ....




John Ketchell a effectué un parcours scolaire assez classique avant d'effectuer des études secondaires plutôt artistique. A partir de son intérêt pour l'automobile depuis sa jeunesse, il était naturel pour John de graviter vers une carrière artistique. En mettant l'accent sur l'illustration commerciale, il a donc fait des études à l'école d'art de Preston afin d'obtenir un diplôme du programme de design graphique de l'université Harris School of Art du comté de Lancashire en Angleterre ....


jok02.jpg


Aujourd'hui considéré par beaucoup de spécialistes comme un des artistes automobiles incontournables, John Ketchell a de la chance de pouvoir faire ce qu'il aime et de le faire bien en produisant des œuvres dynamiques et à fort impact visuel. Ayant commencé par le photo-réalisme plutôt classique que Ketchell trouva rapidement frustrant, il se dirigera finalement au fil du temps vers son style impressionniste, semi-abstrait, désormais reconnaissable entre tous. Son approche unique de ce genre de peinture dont les détails produisent des tableaux éclatants qui deviennent vivants avec la couleur et la mise en scène ....





Maitrisant la technique à la perfection, le but de John Ketchell est d'attirer le spectateur dans la scène qu'il peint. L'utilisation de surfaces réfléchissantes très colorées ainsi que son incroyable attention à la précision technique rendent ses peintures d'art automobile uniques et très captivantes tout en révélant lentement de plus en plus de détails de l'histoire qu'il désire leur montrer. Incroyablement détaillé, puissant, imaginatif et créatif, le style impressionniste de l'œuvre de John vous invite à le rejoindre dans un voyage de découverte hyper agréable et flamboyant qui ravira tous les passionnés de belles voitures et de course automobile ....





Après avoir fait ses gammes et rodé son style en tant qu'illustrateur d'agence de publicité, John Ketchell qui était un grand fan des impressionnistes français, a immédiatement pensé que ce serait une bonne direction pour capturer la vitesse et le mouvement qu'il avait dans l'idée de réussir à mettre dans ses toiles. L'idée était bonne et avec de la patience et surtout du talent, le résultat vas être à la hauteur de ses espoirs et John vas réussir à "peindre tout ce qui bouge" comme il dit et principalement les voitures son premier amour ....





Avec une vaste connaissance des voitures, les peintures de John Ketchell ne sont pas seulement vibrantes, créatives et excitantes, elles capturent aussi à la fois l'esprit des voitures de sport de la génération vintage mais aussi celui de la génération classique car son sujet de prédilection sont les voitures de courses anciennes, des années 30 aux années 60. Le travail est extrêmement détaillé, puissant et imaginatif si bien que son art est aussi bien suspendu dans les maisons, les bureaux, les entreprises, les commerces ou les garages, partout dans le monde ....





John Ketchell se dévoile un peu en disant : « Jim Clark était mon héros et la période des années 1930 à 1960 sont mes préférées. La forme des sujets est un facteur clé de mon travail et les grands prototypes sportifs tels que la Porsche 917, ou la Ford GT40 m'ont toujours excité. La sensation du danger de la vitesse des flèches d'argent Mercedes en particulier ou aussi des Auto Union de l'époque vintage fait également partie de ma passion. Beaucoup d'artistes sont intimidés par la perspective de représenter une course humide, mais pas moi car je trouve qu'il y a quelque chose à propos de la course sous la pluie ou la nuit, ou les deux ensemble. J'aime l'atmosphère avec le spray et les reflets des lumières. » ....





Sources : © Wikipédia - © Google Images - © John Ketchell
© Historic Car Art - © Infinity Art






JPBlogAuto

vendredi 3 août 2018

Les divers radars de contrôle routier









En pleine période des vacances, il est peut être utile de rappeler que la vitesse est limitée sur le réseau routier français et qu'elle est contrôlée par un maillage du territoire à l'aide de divers système de radars. Un radar de contrôle routier est un instrument servant à mesurer la vitesse des véhicules circulant sur la voie publique à l'aide d'ondes radar. Ce type de cinémomètre est principalement utilisé pour identifier les contrevenants aux limites de vitesse afin de les sanctionner ....





Mis en place pour changer les comportements des conducteurs sur les routes, les radars ont prouvés leur efficacité car les conducteurs ont considérablement réduit leur vitesse moyenne. Il existe plusieurs types de radars automatiques ou manuels montés de façon permanente ou mobile et qui permettent de mesurer la vitesse des véhicules d'autant plus que la limitation de vitesse vient de baisser de 90 à 80 km/h. Ces radars sont placés à des endroits stratégiques et sont équipés d'une caméra numérique pour photographier et identifier le véhicule et le contrevenant. Ils peuvent contrôler des vitesses allant de 30 à 130 km/h suivant l'endroit ou ils sont installés et leur utilisation. Cela a contribué à une baisse moyenne des accidents mortels à proximité des radars de 66 %. En 15 ans, entre 2003 et 2018, les radars ont permis de sauver quasiment 30.000 vies. Toutes catégories confondues, on totalise environ 22.000 radars sur le territoire national et ce chiffre ne cesse d'augmenter. Souvenez vous que pour un excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h, les sanctions sont les suivantes :

  • - Amende de 1.500 euros
  • - Retrait de 6 points sur permis de conduire
  • - Suspension de 3 ans du permis de conduire (sans sursis ni « permis blanc »)
  • - Confiscation obligatoire du véhicule en cas de récidive ....



* / LES RADARS AUTOMATIQUES FIXES :






C’est le tout premier type de radar à avoir été installé et donc le plus ancien. Le Radar Automatique Fixe calcule instantanément la vitesse du véhicule à son passage, par l’avant ou par l’arrière, dans un sens ou les deux. Ce sont des radars automatiques qui sont présents en permanence, ils fonctionnent 24/24 et 7 jours sur 7. il existe plusieurs déclinaisons de ce système. Soit dans des gros caissons gris avec bandes jaunes et noir sur le bord des routes ou sur le terre plein central des autoroutes, soit en version plus discrète, sur un mat en hauteur dans un caisson bien plus petit. Tous ces radars de vitesse fixes sont maintenant obligatoirement signalés par des panneaux d’annonce radars ....


* / LES RADARS MOBILES :






Ces Radars Mobiles ne sont pas signalés sur les routes, à l’inverse des radars de vitesse fixes. Plus flexibles, ils permettent de contrôler les vitesses en tous lieux et de s’adapter ponctuellement aux circonstances (travaux, état du trafic). Ils encouragent à conduire avec vigilance. Ils sont présents de façon aléatoire sur le bord des routes, soit sur trépieds, soit sous forme de jumelles laser tenus en main par les forces de l'ordre, soit camouflés dans un véhicule banalisé en stationnement. Les emplacements signalés ne sont pas systématiquement pourvus d'un contrôle radar 24 heures sur 24, mais les mêmes endroits stratégiques sont souvent utilisés. Selon le cas il peut s'agir de radars qui flashe et qui traite votre contravention de façon automatique, soit d'un comité d'accueil qui vous arrête et vous verbalise directement sur place ....


* / LES RADARS DE TUNNELS :






Ces Radars de Tunnel sont des radars fixes standards, mais placés sous des tunnels ou directement après la sortie des tunnels. Ce sont des radars automatiques qui sont présents en permanence, ils fonctionnent 24/24 et 7 jours sur 7. Leurs emplacements ne sont pas systématiquement signalés par des panneaux. Il faudra donc être très prudent sous l'ensemble du tunnel et à la sortie de celui-ci car plusieurs radars de contrôle peuvent être installés suivant la longueur du tunnel, en fait ils encouragent à conduire avec vigilance ....


* / LES RADARS DE PONTS :






Il s'agit d'un radar placé au dessus d'un pont qui vise la route en contre-bas, ensuite c'est selon le cas, soit un comité d'accueil vous attend quelques kilomètres plus loin, soit des motards en attente sur une rampe d'accès vous prennent immédiatement en chasse. Depuis 2009, ces contrôles radar de pont se sont assez largement généralisés un peu partout sur le territoire car bien sur ils sont très efficaces au point de vue discrétion. Ces radars ne sont pas signalés sur les routes, même dans la version de radars de vitesse fixes. Plus flexibles en version mobile, ils permettent de contrôler les vitesses en tous lieux et de s’adapter ponctuellement aux circonstances suivant l'envie des forces de l'ordre ....


* / LES RADARS DE FEUX ROUGES :






Ce type de Radar de Feu Rouge est généralement placé sur un mat en hauteur un peu avant le feu et flashe de l'arrière deux fois de suite. Avant et après le feu, la route est bardée de deux barrières de capteurs métalliques sous le goudron, lorsque le feu est au rouge, si une masse métallique franchit les deux barrières de capteurs au sol, le radar se déclenche et flash deux fois. Une première fois juste au niveau du feu, une seconde fois après le franchissement du feu. cela permet en cas de contestation par le contrevenant de prouver par les photos qu'il s'agit du même véhicule qui franchit le feu ....


* / LES RADARS DE PASSAGE A NIVEAU :






Ce dispositif de contrôle de Radar de Passage à Niveau est sensiblement le même que celui du franchissement de feu rouge. La différence essentielle vient de la signalisation rouge clignotante au niveau d’un passage à niveau équipé. Un deuxième feu fonctionne donc en alternance, afin que chaque cliché d’infraction puisse mettre en évidence le signal allumé. Les usagers qui franchissent le passage à niveau après le délai de sécurité sont alors flashés, une première fois au début du franchissement de la ligne, et une seconde fois lorsqu’ils ont poursuivi leur course sur le passage à niveau, que ce soit sur leur voie (passage direct) ou sur la voie adjacente (passage en contournement des barrières) ....


* / LES RADARS DE TRONÇON :






Le Radar de Tronçon calcule la vitesse moyenne réalisée sur une portion de route pouvant aller jusqu’à plusieurs kilomètres entre deux points afin d’inciter les usagers à adopter une conduite responsable tout au long de leur trajet. Le lieu de l’infraction est le point de contrôle de sortie. À chaque point de contrôle (en entrée et en sortie de la section contrôlée), une caméra vidéo, associée à un lecteur automatique de plaque, prend un cliché de chaque véhicule et relève sa plaque et son heure de passage. Au point de sortie, une unité de traitement calcule la vitesse moyenne pratiquée par chaque véhicule sur la section sur la base de ces informations. Ces capteurs sont assez difficile à repérer car ils sont de dimension très réduite ....


* / LES RADARS DE DISTANCE :






Ce type de radar est quasiment identique pour son fonctionnement au radar de tronçon, car au lieu de mesurer la vitesse entre deux points, il s'agit de capteurs qui ici mesurent la distance de sécurité entre deux véhicules tout en mesurant également la vitesse. Tous ces radars de distance sont désormais signalés par des panneaux d'annonce radars. Ce sont des radars automatiques qui sont présents en permanence, et qui fonctionnent 24/24 et 7 jours sur 7 ....


* / LES RADARS MOBILES EMBARQUES :






La mission de ces Radars Mobiles Embarqués de nouvelle génération est de détecter, sans flash visible et en roulant, tous les véhicules en excès de vitesse. Ces radars ne sont pas signalés sur les routes. Ces nouveaux systèmes sont intégrés dans des véhicules banalisés et utilisent un flash infra-rouge, non visible pour les usagers flashés. Ce type de radar est particulièrement difficile à repérer car il s'agit d'un véhicule qui circule soit sur votre voie, soit sur une voie différente et qui calcul votre vitesse lorsque vous roulez à proximité. Actuellement sur les routes de France circulent environ une dizaine de motos et une soixantaine de voitures banalisées avec Radars Mobiles Embarqués capables de relever votre vitesse tout en roulant, sans compter sur quatre ou cinq hélicoptères de la Gendarmerie qui effectuent de temps à autre des opérations coup de poing ....




*********** ROULER VITE EST UN MAUVAIS CALCUL SOYEZ PRUDENT ***********

Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Sécurité Routière





JPBlogAuto

- page 1 de 129