@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Vitesse

Fil des billets

jeudi 31 janvier 2019

Ferrari Portofino - 2017











On ne présente plus la marque d'automobiles Ferrari, ce constructeur automobile italien installé à Maranello en Italie. Fondée par Enzo Ferrari en 1947, la marque est considérée comme l'une des meilleures marques automobiles de toute l'histoire et sans doute la marque la plus connue au monde. Constructeur en série de voitures sportives de prestige, Ferrari s'est rapidement imposé comme une référence automobile, aussi bien techniquement qu'esthétiquement ....





La Ferrari Portofino est un nouveau modèle de la marque qui succède et remplace la précédente California T et porte le nom du petit port de plaisance Italien située près de Gênes. C'est un modèle assez spécial puisqu'elle offre deux faces, d'un côté un élégant cabriolet exploitable au quotidien, et de l'autre un coupé sportif très affuté mais qui conserve toutefois un certain confort et le luxe qui va avec la marque ....





La Ferrari Portofino présentée pour la première fois au salon de l’Automobile de Francfort en 2017, est désormais signé par les équipes internes en charge du style chez Ferrari. Terminé donc le designer maison Pininfarina, d’ailleurs le badge du célèbre carrossier italien ne figure plus sur les flancs de la voiture. Elle affiche désormais un trait de caractère plus fort et un style plus en phase avec les autres Ferrari. La descente de toit plus incliné et les flancs de carrosserie travaillés lui apportent élégance et agressivité ....





Certains puristes et passionnés de la marque reprochent à la Ferrari Portofino de rester encore fidèle au toit en dur escamotable pour proposer le deux en un, cabriolet et coupé. Les lignes reprennent nombre d'éléments des précédentes GTC4Lusso, 488 et 812 Superfast avec de nouveaux projecteurs auxquels sont accolées des prises d'air, une large aération dans le bouclier et un capot creusé par des extracteurs comme les flancs. Le toit adopte une forme "fastback" grâce à son inclinaison, et les feux arrière repoussés aux extrémités accentue la largeur de cette superbe découvrable ....





Avec ce subtil et élégant relooking, la Ferrari Portofino grandit de près de 2cm en longueur et 3cm en largeur par rapport à la California T avec respectivement 4,59m de long et 1,94m de large, pour une hauteur inchangée de 1,32m. Ferrari promet ainsi un espace aux jambes agrandi pour les petites places arrière, rendant l'auto plus polyvalente. Côté technique, cette GT 2+2 reçoit l’antipatinage évolué F1 trac de la 812 Superfast. Son nouveau châssis est 35% plus rigide que celui de la California T. Elle est aussi la première Ferrari à se doter d’une direction à assistance électrique ....





L'habitacle intérieur de la superbe Ferrari Portofino a lui aussi été particulièrement bien étudié et soigné dans les moindres détails comme il se doit sur ce genre de véhicules. Quasiment identique à celui de la GTC4 Lusso, à quelques détails près, l’intérieur évolue aussi sensiblement. La Portofino adopte une planche de bord raffinée, un grand écran central tactile de 10,2 pouces ainsi que des sièges remodelés et pourvus de 18 réglages différents pour optimiser le confort et la position de conduite du conducteur. L’habitacle change donc aussi radicalement avec une planche de bord bardée d’écrans numériques jusque sous le nez du passager. L’ambiance mêle sportivité et raffinement et vous plonge dans un univers unique et magique ....





Si son style est en nette évolution, la Ferrari Portofino reste toutefois fidèle à la tradition sous son capot, qui accueille pour la mécanique une version améliorée du V8 3,9 litres biturbo de la précédente California T. Ce dernier, élu meilleur moteur de l’année en 2016 et 2017 pour ses qualités et sa puissance passe désormais la barre des 600 chevaux, pour un couple de 760 Nm. Les performances sont donc sans surprise au rendez-vous, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes et une vitesse de pointe culminant à plus de 320 km/h. La sportive de Maranello embarque également des nouveautés techniques comme cette nouvelle direction électronique à l’avant héritée de la 812 Superfast ainsi qu’un différentiel électronique E-Diff à l’arrière ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : V8 Biturbo
  • Cylindrée : 3.9 Litres
  • Puissance : 600 chevaux
  • Couple : 760 Nm
  • Performances : le 0 à 100 km/h abattu en 3,5 secondes
  • Vitesse : plus de 320 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Ferrari - © Sportauto - © Motor1




La superbe Ferrari Portofino - 2018 ...








JPBlogAuto

mercredi 31 octobre 2018

Berlinette Magazine









Berlinette Magazine est un magazine automobile français grand public, totalement indépendant, haut de gamme, fait par des passionnés, qui s’adresse à des lecteurs très éclairés et passionnés eux aussi des marques Alpine et Renault. Lancé en Février 2004 par le Groupe Hommell le magazine est édité par la Société Française d’Édition et de Presse (SFEP), dont le siège social est 48/50 Boulevard Sénard à Saint Cloud ....





Berlinette Magazine, avec quasiment 15 ans d'existence, est le plus ancien magazine spécialisé de la marque Alpine en Europe qui est au cœur de la passion Alpine et Renault sportive internationale. Ce magazine publie tous les 2 mois pour les amateurs des infos sur la marque avec en particulier des sujets historiques et d’actualités proposés aussi bien par leurs historiens, que par les acteurs de la saga ou même par les lecteurs gardiens du temple ....





C'est en fait le seul magazine de langue française vendu en kiosque qui propose, outre les dernières nouveautés systématiquement présentées à l'essai, aussi du design, du sport, de l'évasion, de la technique et même de gros dossiers thématique, sans oublier bien sur le côté sportif de la marque fondée par Jean Rédélé ....





Le directeur de la publication Michel Hommell et le directeur général de la revue Jean-Claude Lebon s'accordent à dire que : " Berlinette Magazine est certainement le bimestriel parmi les plus appréciés des passionnés d’Alpine et Renault sportives par la qualité de ses articles ". En effet la revue propose un historique de la marque des plus exhaustif vraiment très apprécié des lecteurs, car grâce à une solide expérience et d’importantes archives les sujets dédiés aux hommes et aux voitures sont traités en profondeur ....





Parce qu'on a toujours besoin d'un conseil, d'un avis, ou même de pouvoir comparer différents modèles, Berlinette Magazine devient une aide précieuse qui permet au néophyte de mieux comprendre et appréhender la marque Alpine. En effet, la revue va à la rencontre des futurs propriétaires en développant en profondeur les sujets sur les pièges à éviter lors de l’achat d’un véhicule, mais aussi en épluchant le coût d’entretien et les bons « tuyaux » pour une acquisition sans soucis ....





Berlinette Magazine a bien un positionnement "premium" et propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps. Ce succès est incontestablement due à l'image de marque et la passion que véhicule la firme Alpine, mais aussi grâce à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents comme par exemple Jean-Jacques Mancel, Pierre Veneau, Fabrice Kalebjian, Thierry Liban, Stéphane Blatter, Philippe Fugier, ou Edmund Iniesta et à leurs articles pointus qui sont complétés par des photos de grande qualité ....





La bonne qualité du papier et de la couverture donne a Berlinette Magazine une belle allure générale plutôt classieuse. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Le sérieux de la revue n'est aujourd'hui plus à démontrer. Pas une Alpine, qu'elle soit de route ou de course, n'a eu au moins droit une fois à un essai ou un comparatif ! Les avis des journalistes, véritables experts de la marque, n'en sont que plus précieux. La revue se veut être véritablement au cœur de la machine ....





En Juillet 2018, Berlinette Magazine vient de publier son numéro 87 qui est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise. Ce magazine au format A4 de 82 pages de papier glacé épais, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable est plutôt luxueux. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final c'est un rendez-vous à ne pas manquer, tous les deux mois, le rendez-vous de votre " Passion Alpine " ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Berlinette Mag © - Éditions Hommell






JPBlogAuto

vendredi 19 octobre 2018

Alfa Romeo 155 GTA Stradale - 1994











L'étonnante Alfa Romeo 155 est une berline produite par le constructeur italien de 1992 à 1997 présentée en avant-première à Barcelone en janvier 1992 puis définitivement au grand public au mois de mars lors du salon de l'automobile de Genève. Lancée dans l'intention de remplacer une Alfa 75 vieillissante, la 155 abandonna le schéma classique des modèles de la classe moyenne Alfa Romeo à moteur avant et propulsion arrière pour adopter une configuration plus dans l'air du temps avec traction avant et suspensions avec 4 roues indépendantes ....





Dans la gamme Alfa Romeo, la 155 a toujours souffert d'un manque d'image auprès du public en général et plus particulièrement auprès des aficionados de la marque, sans doute à cause de son architecture de traction avant et de ses lignes assez quelconques. Conscient de ce problème, Alfa Romeo s'était décidé à étudier et ensuite commercialiser une version plus sportive de ce modèle pour essayer de redorer son blason auprès de la clientèle qui devait s'appeler 155 GTA Stradale. Ce projet fut un temps très sérieusement envisagé, mais malheureusement, il n'y eut qu'un seul prototype de construit ....





L'insolite Alfa Romeo 155 GTA Stradale qui aurait pu rivaliser avec des légendes telles que la BMW M3 de génération E30 ou la Mercedes 190E 2.5-16 devait donc initialement être produite en petite quantité, une série limitée à moins de 50 exemplaires. Le projet avait été confié à Sergio Limone, ingénieur reconnu d'Abarth auquel on doit également la Lancia 037. Celui-ci reprit la base de la 155 Q4 à transmission intégrale, mais créa donc quelque chose de plus radical, aussi bien sur le plan technique qu'esthétique ....





L'unique Alfa Romeo 155 GTA Stradale propose donc désormais d'une configuration à quatre roues motrices issue de la Lancia Delta Integrale avec un différentiel arrière en fonte plus lourd mais plus performant. Son moteur avait été préparé conformément aux spécifications de compétition du groupe N, et la carrosserie avait été modifiée avec de plus grandes ailes, des pare-chocs avant et arrière inspirés des sports de course et un grand aileron arrière. La suspension a été elle aussi grandement améliorée ....





Étant donné que la mise en œuvre de toutes ces modifications aurait nécessité de nouveaux mécanismes et une chaîne de production distincte, autrement dit plus d’argent, Alfa Romeo a finalement abandonné ce projet de construction en série de l'insolite Alfa Romeo 155 GTA Stradale. Utilisée comme voiture médicale lors du Grand Prix d'Italie, à Monza, cette voiture changea plusieurs fois de mains et fut même immatriculée en Allemagne. Aujourd'hui encore, elle est en bon état et quasiment d'origine. Son compteur indique environ 40.000 km. Elle passera sous le marteau des enchères le 27 octobre 2018, lors de la vente de Padua, en Italie. Bonhams estime qu'elle vaut entre 180.000 et 220.000 euros ....





L'habitacle intérieur de l'étonnante Alfa Romeo 155 GTA Stradale a lui aussi été particulièrement bien étudié dans les moindres détails. Bien que rien ne soit ergonomiquement modifié en profondeur, ce sont les détails et la finition qui seront soignés pour faire la différence. Le design des sièges et de la planche de bord donnent une impression de grande simplicité mais de sérieux. Le tableau de bord est bien pensé et plutôt complet. Les sièges et les contre portes sont tendus de cuir noir classique et sobre du plus bel effet ....





Pour la motorisation, la fameuse Alfa Romeo 155 GTA Stradale est équipée d'une mécanique noble suivant les désirs de la direction de la marque qui estimait avoir besoin d'un moteur six cylindres plus puissant. Finalement la voiture fut donc dotée d'un moteur V6 de 3.2 litres de cylindrée a 24 soupapes développant 430 chevaux à 12 000 tr/min. L'intercooler de refroidissement turbo était équipé d'un système par brumisation d'eau. La transmission était à 6 rapports et le système de freins été dérivé de la technologie de la Formule 1 ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : Essence
  • Moteur : V 6 Turbo
  • Cylindrée : 3.2 litres
  • Puissance : 430 chevaux à 12 000 tr/min
  • Distribution : 24 soupapes
  • Transmission : Boite à 6 vitesses



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Alfa Romeo - © Hagerty - © Motor1 - © TopGear






JPBlogAuto

- page 1 de 131